Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole

La semaine de la presse se déroule du 20 au 25 mars 2017. Le thème retenu cette année est « D’où vient l’info? »

Les élèves peuvent venir consulter les journaux et magazines commandés à cette occasion et participer à un jeu-concours. Les élèves ayant obtenu les 10 meilleurs scores seront récompensés.

 

Par ailleurs, une nouvelle rubrique a été créée dans le portail documentaire e-sidoc permettant aux élèves de lire l’actualité en ligne:

http://0831645m.esidoc.fr/rubrique/view/id/40

 

 

 

Des journalistes au collège

A l’occasion de la Semaine de la Presse, deux journalistes, Mr Normand et Mr Issartier sont venus parler de leur métier à deux classes de 4ème. Cette intervention prend place dans un projet qui s’intègre dans le programme de français de ce niveau. Deux autres séances sont prévues prochainement.

Rallye Calcul@TICE du 13 au 19 mars pour tous les élèves de 6e

A l’occasion de la semaine des mathématiques du 13 au 19 mars, à l’initiative des professeurs de mathématiques de 6e du collège, les classes de 6e participeront à un concours de calcul mental : LE RALLYE CALCUL@TICE.

Il s’agit d’un concours national, gratuit en partenariat avec l’Education Nationale.

Il ne propose aucune récompense et n’a d’autre enjeu que le plaisir de répondre à un défi ludique et mathématique !

Les élèves travaillent par 2, devant des ordinateurs connectés à Internet. Ils n’utilisent ni papier ni crayon mais les échanges oraux sont encouragés quand ils favorisent la rapidité et l’efficacité.

A la fin de l’épreuve les élèves auront leurs scores qu’ils pourront comparer à la moyenne des participants, ainsi que le « Diplôme calcul@TICE » attestant de leur participation et valorisant leur performance.

Bonne chance à tous.

 

Mme VARJABETIAN-HOCHARD

Les 6E en sortie à Garéoult

          Mardi 8 novembre 2016, nous avons rencontré nos partenaires du défi lecture. Nous allons vous raconter notre matinée.

                       

Les présentations

          Nous sommes arrivés devant le collège de Garéoult en bus, on nous a fait rentrer et nous sommes arrivés par un long couloir dans le CDI où les élèves de 6C nous attendaient. Nous avons posé nos cartables dans le couloir. Et nous sommes rentrés dans le CDI, les éléves étaient en train de lire, leur professeur de français (Mme Hajji), nous a fait asseoir sur les banquettes et elle s’est présentée à nous ; Mme Bonnet (notre professeur de français) et M. Barthélémy (notre professeur de technologie) se sont présentés aux élèves de GAREOULT.

          Mme Bonnet nous avait fait préparer un petit jeu avec la peluche de la classe, que Morgan a surnommée Choupinet : nous nous sommes mis en rond et on a lancé Choupinet d’ élève à élève pour se présenter avec des phrases rigolotes qui commençaient par « si j’étais une plante » ou « si j’étais un animal ». Les 6C avaient aussi préparé des comparaisons avec des animaux : il y avait plusieurs paresseux, c’était drôle.

« si j’étais un animal, je serais un loup, parce que je m’appelle Lou »

         

La visite du collège

          Ensuite nous avons visité le collège par petits groupes : des guides de Garéoult et des visiteurs de Rocbaron.

          Le collège Guy de Maupassant a été construit en 1989. A l’entrée, il a des places pour les vélos et on entre par un tunnel. Il est très grand et on a du mal à s’y repérer, il a deux cours de récréation. Il y a 651 élèves.

          Il y a une grande cafeteria, une vie scolaire avec deux C.P.E, une gestion, un CDI, une grande permanence, une salle de théâtre et des jardins pour faire des expériences de SVT.

          Nous avons apprécié cette visite, mais nous préférons notre collège, qui est moins ancien et plus simple. On aimerait quand même bien avoir d’aussi beauxjardins.

Mila

          Ensuite, nos guides nous ont fait découvrir le village : nous sommes allés jusqu’à la place de la mairie, où nous avons observés plusieurs monuments anciens.

La fontaine des 4 saisons

          La fontaine des 4 saisons date des années 1700. Elle ressemble à un poignard pour montrer la force et la puissance du seigneur. Elle représente les 4 périodes de l’année :

Comment reconnaît-on l’automne sur une des faces ? On voit qu’il y a des raisins et des feuilles de raisins.

Comment reconnaît-on le printemps ? Car il y a des fleurs dans les cheveux de la jeune fille.

Comment reconnaît-on l’hiver ? Car l’homme porte un bonnet.

Comment reconnaît-on l’été ? Car il y a du blé.

          Les femmes allaient chercher de l’eau 2 fois par jour. Elles posaient leur seaux sur des blocs en pierre.

Noan et Marion

La mairie

Nous avons visité la nécropole de la mairie, qui présente des vestiges gallo-romains : un squelette, un tombeau, des vases… trouvés dans un jardin lors de la création d’une piscine.

 

Cette mairie est la seule de France qui possède une Marianne bleue !

L’église

Nous avons vu l’église Saint-Etienne.

Cette Eglise a été construite entre 1045 et 1048 et à cette époque, elle était hors du village. Elle a été détruite puis reconstruite avec les pierres d’origine en 1844.

Kiara et Alicia

Le lavoir

          Le lavoir servait à laver le linge. Il a trois parties : la première sert à mouiller le linge, la deuxième sert à savonner et la troisième sert à rincer le linge. Les lavandières travaillaient debout, à l’ombre des platanes, face à la mairie.

Morgan

Le four banal

          Il se trouve au centre du village. Le mot « banal » vient du nom d’une taxe, le ban, qu’on payait au seigneur pour pouvoir cuire son pain.

           Il a plus de 500 ans mais on l’utilise encore aujourd’hui à la Saint Jean (en juin) et à Noël : il faut 15 jours pour le faire chauffer en été, et trois semaines en hiver, il y a des pierres pour garder la chaleur plusieurs jours. Le four est assez grand, on peut faire cuire cent pains en une seule fois, la sole mesure 4 mètres de diamètre.

Mathieu, Mattis, Alan et Lou

La chapelle Saint-Felix

          Elle est située au-dessus du village, sur une colline. Elle vient d’être restaurée. Elle est dédiée à Saint-Félix depuis 1885, en reconnaissance au saint qui aurait permis aux habitants du village d’être sauvés du choléra en 1854.

Nous avons escaladé la petite colline pour l’atteindre. Nous nous 

sommes reposés environ 10 minutes et nous avons écrit le bilan 

de cette sortie, dont les notes des élèves de Garéoult qui nous avaient servi de guides.

Nathan

Après on a retraversé le village en discutant entre nous pour aller vers le bus. Et quand nous sommes arrivés devant le collège de Garéoult, nous avons fait nos adieux à  nos camarades qui sont retournés dans leur école. Et nous sommes repartis.

Au printemps, nous recevrons la visite de nos camarades garéoultais, alors rendez-vous au prochain article !

Atelier Lego, ça fonctionne !

Depuis la rentrée 2016, un groupe d’élèves passionnés a décidé de monter un atelier Lego. Avec l’aide de M. Barthelemy, Professeur de Technologie, ils ont pu accéder à du matériel très peu utilisé jusque là.

Après avoir fait l’inventaire, ils ont pu laisser libre cours à leur imagination pour créer toute sorte d’objets.

En ce début d’année 2017, ils entrent dans la phase de programmation.

L’atelier est ouvert à tous les élèves du collège entre 13h et 14h le mardi ou le jeudi selon les semaines.

Ils apprennent à travailler en groupe et en autonomie.

Bravo à toute l’équipe !

Le Gassendi-Moi-Tout, spécial Journée de la laïcité

Cher(e)s lecteur(s)/lectrice(s),

Le 9 décembre avait lieu la Journée de la laïcité, marquée au Collège par des discours d’élèves. Le Gassendi-Moi-Tout les reproduit, pour le plus grand bonheur de toutes et tous. Il est disponible ici, en téléchargement sécurisé.

Bonne lecture.