Jeu-concours de la Semaine de la Presse

207 élèves du collège ont participé au jeu de la semaine de la presse. La liste des élèves gagnants est affichée sur la porte du CDI et sur le tableau d’affichage de la salle de permanence.

Une séance de cinéma de leur choix leur est offerte à l’auditorium du collège. Ils peuvent venir la retirer au CDI. Cette place est valable pour une personne jusqu’au 31/12/2016.

Mme Le  Derf

place ciné

Le CDI fait sa présentation !

Et si vous alliez faire un tour sur la page du CDI ….

image présentation CDI

Semaine contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme, 21-28 mars 2016.

La Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale est célébrée chaque année le 21 mars. En proclamant cette journée en 1966, l’Assemblée générale de l’ONU a engagé la communauté internationale à redoubler d’efforts pour éliminer toutes les formes de discrimination raciale.

Qu’a-t-on fait à Gassendi ?

Afin de lutter contre toute discrimination, toutes les classes de 5è ont réalisé une campagne de pub avec pour thème : La lutte contre les discriminations.

Cette campagne de pub a pris la forme d’affiches, de textes mais aussi de chansons, scénettes filmées par les élèves et courts-métrages.

Une édition spéciale du journal à paraitre sur le sujet.

L’équipe d’H/G, EMC.

Sortie au site mémorial du camp des Milles.

Le 1er février et le 11 mars 2016, tous les élèves de 3è, font une sortie au camp des Milles.

Le camp des Milles, qu’est-ce que c’est ?

Ouvert en septembre 1939 au sein d’une tuilerie située entre Aix-en-Provence et Marseille, le camp des Milles connut un peu plus de trois ans d’activité et vit passer plus de 10 000 internés originaires de 38 pays, parmi lesquels de nombreux artistes et intellectuels.

Son histoire se divise en plusieurs phases correspondant aux différentes catégories d’internés qui y séjournèrent : ressortissants du Reich et légionnaires, étrangers désireux d’émigrer, juifs ayant fait l’objet de rafles.

On peut lire à travers ces phases l’évolution tragique de la répression dont furent victimes les étrangers et surtout les juifs sous le régime de Vichy, évolution qui culmina en août et septembre 1942 avec la déportation de plus de 2 000 hommes, femmes et enfants juifs vers Auschwitz via les camps de Drancy et de Rivesaltes.

La visite des élèves.

Les élèves ont fait une visite guidée.

Voici quelques photos avec les légendes réalisées par les élèves.

image1(6)image3

Une édition spéciale du journal du collège va paraitre sur ce sujet.

Remerciements.

Nous tenons à remercier Madame Braem Ginette ainsi que le Souvenir Français qui ont financé les bus pour toutes les classes de 3è.

 

L’équipe d’H/G, EMC.

 

 

 

Des caricatures de Marianne pour faire vivre la République

Durant l’année scolaire 2014-2015, tous les élèves de Quatrième ont été invités à mettre en scène Marianne, sous forme de caricature. Par ce biais, ils pouvaient faire passer tout message de leur souhait, à la seule condition de s’inscrire dans la pratique et le respect des valeurs républicaines.

 

Une brochure a été éditée sur la base de ces travaux, qui font vivre le principe de laïcité dans son sens plein et entier. Cette brochure est désormais consultable en ligne.

caricature2

 

 

 

 

Journée de la laïcité, le 9 décembre.

La journée de la laïcité existe depuis 2011 mais les évènements de janvier et novembre 2015 invitent à la célébrer cette année de façon solennelle.

 

Qu’a-t-on fait à Gassendi ?

Au collège, toutes les classes ont participé à cette journée en faisant des affiches qui avaient pour thème : La laïcité.

Les professeurs d’Histoire-géographie ont récupéré les affiches qui ont toutes été affichées sur les murs du collège afin de célébrer cette journée de la laïcité.

IMG_0641IMG_0636IMG_1047

Les enfants ont pu admirer leurs travaux pendant une semaine après l’affichage. Nous avons gardé certains travaux afin de les mettre sous verre.

Ci dessous, le lien de ce qui a été fait dans l’académie.

http://www2.ac-nice.fr/cid96309/la-journee-de-la-laicite-dans-l-academie-de-nice.html#Les_actions_phares_dans_le_Var

Pourquoi le 9 décembre ?

La date correspond au vote de la Loi de séparation des Eglises et de l’état en 1905.

 

La Laïcité, qu’est-ce que c’est ?

La laïcité repose sur trois principes :la liberté de conscience et la liberté de culte, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.

La laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs convictions. Elle assure aussi bien le droit de changer de religion que le droit d’adhérer à une religion.

Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint par le droit au respect de dogmes ou prescriptions religieuses.

La laïcité suppose la séparation de l’Etat et des organisations religieuses. L’ordre politique est fondé sur la seule souveraineté du peuple des citoyens, et l’Etat —qui ne reconnaît et ne salarie aucun culte— ne se mêle pas du fonctionnement des organisations religieuses.

De cette séparation se déduit la neutralité de l’Etat, des collectivités et des services publics, non de ses usagers. La République laïque assure ainsi l’égalité des citoyens face au service public, quelles que soient leurs convictions ou croyances.

La laïcité n’est pas une opinion parmi d’autres mais la liberté d’en avoir une. Elle n’est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l’ordre public.

L’équipe d’H/G, EMC.